Approche multi-référentielle: quels courants inspirent votre psy à Dijon (21) ?

Approche multi-référentielle

De quoi s'agit-il?

Il existe une multitude de courants en psychothérapie, la force d'une approche muti-référentielle est de combiner les outils de différentes méthodes thérapeutiques. Cela permet au psy de s'adapter plus facilement à ce qui convient le mieux pour chacun de ses patients d'une part mais également de lier ces approches entre elles pour les rendre complémentaires. Je n'ai donc pas d'appartenance propre à un courant de pensée mais plusieurs orientent ma posture. D'une certaine manière, on peut dire qu'il existe autant de psychothérapies que de personnes. Combiner différentes techniques permet d'accroître leur efficacité mais surtout d'avoir une meilleure vision de l'être humain dans son entièreté.

La psychothérapie multi-référentielle ne consiste pas à tout mélanger, mais à comprendre ce que ces pratiques peuvent avoir en commun ou représenter comme avantages pour vous, afin d'élargir le champ des possibles et d'utiliser la meilleure approche au bon moment.

Ce n'est pas le patient qui s'adapte à son psy dont la méthode pourrait être cloisonnée dans une approche unique, mais bien le psy qui se met au service de la personne en demande.

Je ne répond donc d'aucune doctrine en particulier mais bien d'une formation multi-référentielle car je veux rester libre de m'inspirer de différentes influences afin de répondre au mieux aux besoins de mes patients. Voici donc plusieurs approches de psychothérapie que vous trouverez dans mon cabinet près de Dijon:

Les différents courants qui influencent votre psy dans le 21 près de Dijon

Psychothérapie intégrative

La psychothérapie intégrative unifie ce qui est séparé, elle permet de réintégrer chaque aspect de votre personnalité, de votre histoire et ainsi de rendre votre Être entier. Pour ce faire j'utilise beaucoup le processus d'individuation de la psychothérapie Jungienne. Ainsi sont intégrées les parties refoulées, mal-aimées, ignorées dans une unicité singulière, la globalité de l'être, le Tout. La personne ainsi reconnectée à son SOI peut changer son rapport à elle-même et au monde. Il lui faudra réintégrer toutes les parties qui constituent son identité, son histoire, en remontant le fil d'Ariane. Ainsi durant certaines étapes, le patient ira à la rencontre de la part d'ombre qui l'habite, mais c'est en prenant conscience de son existence qu'il devient plus facile de la maîtriser. Tel un loup, l'ombre est moins dangereuse si elle est nourrie. En voulant la renier, l'homme court le risque de la voir un jour se manifester plus dangereusement.

En thérapie on ne change pas, on reprend possession de ce qui est déjà présent en soi dans une démarche intégrative, on opère des choix plus conscients, en accord avec ses valeurs. La personne apprend à être plus à l'écoute d'elle-même. A l'instar de la chrysalide qui se transforme en papillon après avoir passé le temps qui lui était nécessaire dans son cocon, le patient s'offre la liberté de devenir la personne qu'il est, mais dont il s'est déconnecté à un moment de sa vie, au contact de l'environnement en raison des stratégies inconscientes qu'il a mises en place pour mieux s'adapter au monde. Malheureusement ce sont ces mêmes stratégies qui finissent par l'enfermer dans une réalité qui n'est plus celle du moment. La psychothérapie permet également de changer le regard posé sur le monde, afin de faire évoluer celui que l'on pose sur soi.

Le symptôme est le signe d'un déséquilibre interne, des différentes parties de vous qui ne parviennent pas à se mettre d'accord. Le travail intégratif permet de les entendre toutes et de les prendre chacune en compte afin de trouver un accord entre elles. Ignorer le message d'un symptôme ne vous empêche pas d'avancer mais souvent en boitant, en trouvant une compensation. Car le symptôme n'est pas la cause d'un traumatisme passé, il est une expression des parts de soi blessées qui demandent à être considérées et réhabilitées. 

Psychothérapie humaniste

La personne est toujours au centre de mon approche, et je pose sur elle un regard positif inconditionnel. L'être humain peut toujours se ré-actualiser. Cette approche tout comme l'approche intégrative, vise à l'harmonisation de tous les plans constituant l'être humain: physique ou corporel, émotionnel ou affectif, mental ou cognitif, social ou la place dans le monde, spirituel ou ce qui sous-tend l'appartenance à quelque chose de plus grand que soi, la quête de sens et donc inévitablement, un niveau de lecture existentiel également.

On retrouve une vision commune à la psychothérapie intégrative, la psychothérapie humaniste et la psychothérapie existentielle, c'est pourquoi elles sont souvent imbriquées. L'une des composantes de la psychothérapie humaniste est de permettre à la personne de faire l'expérience de ses propres choix, d'apprendre à se faire confiance.

Psychothérapie existentielle

Une fois la théorie et les concepts appris, il faut au thérapeute les laisser un peu de côté afin de rester en lien avec la personne qu'il accompagne et éviter de s'enfermer dans de la psychologie du symptôme. La quête de sens c'est aussi accepter qu'il y a du non-sens dans la vie, en dehors de celui que l'on peut soi-même lui donner. Irvin Yalom explique comment notre liberté est étroitement liée à notre responsabilité, or c'est souvent de cette difficulté à l'accepter que découlent les symptômes et souffrances. L'être humain est confronté à des questions fondamentales existentielles, à des angoisses sur la vie, la mort, la condition humaine et le sens de ce qui est. D'une certaine façon, la thérapie existentielle vise à alléger la souffrance d'être humain, tout simplement. Elle pose également la question de la vulnérabilité d'être humain, pour le patient comme pour le psy. Le thérapeute n'est pas dans une démarche d'être efficace et guérissant mais d'être authentique et présent. C'est ainsi qu'il est soignant.

Psychothérapie analytique

Je ne suis pas psychanalyste, cependant mon cursus de formation ainsi qu'une analyse personnelle avec un psychanalyste influencent grandement ma façon de pratiquer dans mon cabinet. L'inconscient et ses manifestations sont pris en compte, le patient met en mots ses maux, ses pensées, souvent par le biais d'associations libres ou en relatant ses rêves, toutefois la consultation ne se déroule pas sur un divan mais bien en face à face. La psychothérapie analytique utilise tout comme la psychanalyse, la verbalisation du patient comme outil thérapeutique.

"Les rêves sont la voie royale vers l'inconscient" Jung.

La psychothérapie d'orientation analytique, moins longue qu'une psychanalyse, a notamment pour intérêt de mieux comprendre ses mécanismes de fonctionnement, de repérer ce qui se joue en séance, ce qui est à l'oeuvre dans des scénarios de vie, d'en comprendre les enjeux et de découvrir son véritable désir. Le rêve est un outil très utilisé pendant l'étape analytique de la thérapie.

"Tout rêve est réalisation de désir" Freud

Psychothérapie de type Maïeusthésie

Naître à soi pour naître au monde. La maïeusthésie permet par la réhabilitation de toutes les parties de soi d'aller à sa propre rencontre et ainsi de rencontrer les autres, pour mieux se respecter soi et les autres. Le thérapeute et le patient oeuvrent en équipe pour faire accoucher l'âme par le dialogue.

Approche centrée sur la personne

L'être humain ne se réduit pas à ses expériences ou traumatismes du passé, il n'y a donc rien qui puisse définir la personne qu'il devient. En thérapie, on redonne à la personne sa place, son autonomie. Les sentiments et émotions sont mis au premier plan, l'aspect cognitif étant plutôt abordé en phase analytique. L'attention se porte sur le présent plus que sur le passé. Chaque personne est en capacité de savoir ce qui est bon pour elle. Mon rôle de thérapeute est de vous accompagner vers l'actualisation de vos ressources dans une dynamique constructive. Le thérapeute s'il tient le volant, suit les indications de la carte du monde du patient. S'il l'aide parfois à voir les panneaux de direction, il ne fait que suivre les indications que la personne lui donne. Il s'agit d'une approche humaniste, confiante et bienveillante dont les conditions sont :

- la qualité de la relation thérapeutique entre 2 personnes

- l'existence chez le patient d'une discordance intérieure (ce pourquoi il consulte)

- l'existence chez le thérapeute d'une concordance intérieure (authenticité relationnelle du thérapeute-congruence)

- l'existence chez le thérapeute d'un regard inconditionnellement positif (aucun jugement ni évaluation)

- L'existence chez le thérapeute d'une compréhension empathique

- la perception du patient de cette compréhension empathique du thérapeute et du regard positif inconditionnel qu'il pose sur lui.

Aurélie Macariou

Psychothérapie Dijon 

​© 2017 par Aurélie Macariou - Tous droits réservés
www.psychotherapie-dijon.fr
Mentions légales

Aurélie MACARIOU

Psychopraticienne

Cabinet de consultation-Vallée de l'ouche

59, rue de la croix de Molphey

21410 Agey